Les examens numériques pour les débutants : un plan pratique en quelques étapes

Les examens numériques pour les débutants : un plan pratique en quelques étapes

Il faut penser à beaucoup de choses lorsque l’on organise des examens, surtout s’ils sont écrits. Pour des raisons de facilité – mais aussi pour tous les autres avantages –, de plus en plus d’établissements d’enseignement optent pour des examens numériques. Mais comment sauter le pas aisément ? Voici un plan pratique en quelques étapes pour vous y aider.


Bien commencer, pour un succès assuré

Comme pour beaucoup de choses, le succès d’un examen dépend de sa bonne préparation. Sa préparation pratique, mais aussi inévitablement sa préparation technique.


La préparation

Déterminez toujours avant tout le but d’un examen et choisissez également le type d’examen, le contenu, le lieu et l’infrastructure. Une plateforme d’examen numérique permet tout cela très facilement : vous pouvez ainsi élaborer quasiment tout type d’examen et choisir de manière flexible le lieu où vous organiserez l’examen (dans un local avec PC fixes, un local dans lequel les participants apportent leur propre pc portable, à distance…).

Ensuite, les conditions techniques sont tout aussi importantes pour éviter les mauvaises surprises le jour de l’examen. Configurez votre plateforme, suivez une courte formation et déterminez les « rôles d’utilisateur » sur votre plateforme. La technologie n’est pas votre fort ? Choisissez alors un fournisseur de technologie qui vous apportera le soutien dont vous avez besoin.


Il est temps de passer aux choses sérieuses

Tout est prêt ? Vous pouvez alors rédiger l’examen et le faire passer. Les ingrédients de base d’un examen réussi : de bonnes questions, une structure sans faille et un planning clair.


Rédaction de l’examen

Pas d’examen sans questions. Sur votre plateforme numérique, vous pouvez sélectionner quasiment tout type de question. Certaines plateformes suggèrent elles-mêmes le type de question le plus adéquat et proposent des options supplémentaires comme une limite de temps ou des mécanismes de notation appropriés. Vous avez choisi toutes vos questions ? Une deuxième vérification est toujours utile : n’hésitez donc pas à faire relire vos questions par une autre personne.

AssessmentQ first choice for high-stakes entrance exam in Belgium Un bon examen présente une structure claire. Pour que l’ensemble soit structuré, vous devez déterminer l’ordre de vos questions et les classer éventuellement en groupes. Définissez également une limite de temps, les outils d’aide autorisés et le score minimum. Si la structure est en ordre, il est recommandé de (faire) tester votre examen au préalable et de le rectifier au besoin.


Planifier et faire passer l’examen

Avant de faire passer l’examen, invitez les participants et déterminez une date et une heure d’examen. Sur votre plateforme numérique, vous pouvez préparer l’examen de différentes manières pour certains groupes de participants. Toutes les autres informations pratiques, du timing à la procédure d’inscription, peuvent en général être partagées automatiquement sur votre plateforme.

Et voilà, le jour de l’examen est arrivé. Si tout est bien préparé, tout va bien se passer. Vous devez malgré tout encore apporter des modifications ? Grâce au module de monitoring sur votre plateforme numérique, vous pouvez communiquer à distance avec vos participants et intervenir au besoin. La plupart des systèmes enregistrent les réponses automatiquement dans le cloud, donc aucun souci à se faire en termes de perte de données. Prévoyez toutefois quelques ordinateurs de réserve afin de faire face à d’éventuels problèmes techniques lors de l’examen.

Commencer avec les examens numériques - Téléchargez votre E-Book gratuit maintenant

Téléchargez notre E-Book
« Créer des examens numériques »

La dernière ligne droite

L’examen est fini. Il reste encore l’évaluation, l’analyse des résultats, le partage de ces résultats et l’auto-évaluation afin d’optimiser les futurs examens.

Corriger et analyser l’examen

Corriger un examen numérique est beaucoup plus rapide que sur papier. Une plateforme de test  intelligente corrige les questions fermées automatiquement. Pour les questions ouvertes, vous corrigez vous-même ou avec l’aide d’une correction semi-automatique. Grâce à cette combinaison de correction automatique et humaine, vous déterminez le score de l’examen.

Vous avez à présent tous les éléments à disposition pour évaluer les données d’examen et vous pouvez encore au besoin exclure certaines questions imprécises ou les neutraliser.


Partager les résultats d’examen

Grâce aux notifications automatiques envoyées à votre système d’administration existant pour les enseignants et les étudiants, vous pouvez partager les résultats facilement et rapidement avec tous les participants. Les étudiants peuvent ainsi tirer eux-mêmes des conclusions pour obtenir des résultats (encore) meilleurs à l’avenir. Dans certains cas (par exemple pour un examen comportant uniquement des questions fermées), vous pouvez présenter les résultats directement après l’examen.


Réflexion personnelle et approfondissement pour l’avenir

Vous pouvez enfin utiliser votre plateforme numérique pour vous questionner au sujet de votre examen et tirer les leçons pour les futurs examens. Vous pouvez bien entendu réutiliser vos questions et à l’aide de données et de paramètres spécifiques, améliorer progressivement la qualité de vos examens.

Commencer avec les examens numériques - Téléchargez votre E-Book gratuit maintenant

Téléchargez notre E-Book
« Créer des examens numériques »

Filip Vanlerberghe Televic Education

Filip Vanlerberghe
Filip est passionné par les logiciels basés sur le web. En tant que chef de produit chez Televic Education, il met à profit une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine des logiciels, de la facilité d’utilisation, de l’apprentissage en ligne, du marketing et de la stratégie. Auparavant, il était directeur du développement des produits dans une société internationale. En tant qu’entrepreneur, il possède et participe également à plusieurs petites entreprises.