Aller au contenu
assessmentQ question types

Plus que des choix multiples : tous les types de questions en un coup d’œil

Lorsque vous pensez à un examen en ligne, vous pensez très probablement spontanément à une série de questions à choix multiples « classiques ». Cependant, avec une plateforme d’examen avancée telle que assessmentQ, les possibilités sont beaucoup plus étendues, vous permettant de rendre vos examens beaucoup plus riches et interactifs. Ci-dessous, nous énumérons soigneusement tous les types de questions possibles

TABLE DES MATIÈRES :

1. Rédiger des questions d’examen : un métier en soi

Pour faire passer un examen, vous avez besoin de questions. Cela peut paraître simple, mais rédiger des questions d’examen est un vrai métier en soi.

D’une part, il est important que le contenu de vos questions corresponde parfaitement :

  • au niveau des participants,
  • aux connaissances et/ou aptitudes que vous souhaitez évaluer.

 

D’autre part, la forme de vos questions jouera également un rôle crucial.

Pour cela, vous pouvez recourir à un large éventail de types de questions. Vous pouvez rédiger votre examen avec un seul type de question déterminé, par exemple un examen écrit avec 10 questions ouvertes.

La plupart des examens se composent toutefois d’une combinaison de types de questions. Vous pouvez ainsi parfaitement…

  • alterner questions ouvertes et fermées,
  • associer une évaluation écrite à une partie orale,
  • combiner différentes interactions : compléter, indiquer, relier, classer, …

 

What's new in assessmentQ 2.7?Plus le contenu de vos questions correspondra à l’objectif pédagogique, plus il sera facile de choisir un type de question approprié. Commencez donc toujours par déterminer l’objectif que vous voulez atteindre précisément. Voulez-vous tester des connaissances théoriques ou des aptitudes pratiques ? Ou tester les connaissances de manière active ou passive ?

Enfin, certaines considérations pratiques ou organisationnelles joueront parfois aussi un rôle dans le choix d’un type de question déterminé.

Organiser un examen à choix multiples pour un grand groupe sera ainsi logique pour des raisons évidentes de rapidité et de facilité. Il sera important de garder ces considérations à l’esprit comme fil conducteur et de ne pas fonder uniquement votre décision sur le fait que vous êtes pour ou contre un certain type de question. Rien ne servira en effet d’organiser un examen à choix multiples écrit si vous voulez évaluer les aptitudes orales d’un grand groupe de participants.


2. Aperçu des principaux types de questions

Il existe d’innombrables types de questions. Nous en reprenons les principales dans cette partie.

Nous analyserons 22 types de questions en 6 catégories :

  • questions à choix multiples (3)
  • questions ouvertes (3)
  • questions dans un texte (4)
  • questions sur une image (5)
  • questions de correspondance et de tri (3)
  • autres types de questions (4)

 

2.1. Questions à choix multiples

Les questions à choix multiples sont utiles pour évaluer des connaissances factuelles et conceptuelles. Nous en distinguons 3 types.


Question à choix multiples avec 1 bonne réponse

La question à choix multiples classique comprend 2 possibilités de réponse ou plus, dont une seule est correcte. Les questions « oui-non » et « vrai-faux » font également partie de cette catégorie.

Types de questions dans assessmentQ : choix multiple

Question à choix multiples avec minimum 1 bonne réponse

Dans cette variante, le participant peut indiquer plus d’une bonne réponse. Pensez à indiquer clairement cette nuance dans l’énoncé de la question.

Types de questions dans assessmentQ : choix multiple avec réponses multiples

Tableau de choix multiples

Celui-ci regroupe différentes questions à choix multiples avec les mêmes possibilités de réponse. Chaque ligne ou colonne reprend une question à choix multiples avec une seule bonne réponse.

Types de questions dans assessmentQ : matrice à choix multiples


2.2. Questions ouvertes

Les questions ouvertes sont adaptées pour :

  • faire réfléchir vos participants de manière critique,
  • tester leurs aptitudes écrites et orales,
  • évaluer la compréhension de sujets spécifiques.

Il en existe 3 variantes.


La question ouverte écrite

Avec la question ouverte écrite classique, le participant complète un champ librement. Ce type est idéal pour évaluer les aptitudes écrites.

Types de questions dans assessmentQ : question ouverte

La question ouverte orale

Quasiment la même configuration que la question ouverte écrite, mais à l’oral. Ce type de question est idéal pour évaluer les aptitudes orales.


Question canvas

Type de question ouverte moins connu où le participant formule la réponse de manière graphique en écrivant, dessinant ou coloriant avec un « stylet » sur un canvas.

Types de questions dans assessmentQ : canvas


2.3. Questions dans un texte

Les 4 types de questions suivants se basent sur un texte incomplet ou incorrect.


Texte à compléter dans un texte

Dans ce type de question, vous supprimez un ou plusieurs mots ou groupes de mots dans un texte. Le participant complète lui-même les informations manquantes dans les champs de texte vides.

Types de questions dans assessmentQ : remplir le texte

Texte à glisser dans le texte

Variante du « texte à compléter dans un texte », où le participant glisse différents blocs de texte au bon endroit dans un texte. Vous voulez rendre la question plus difficile ? Ajoutez alors des intrus, des réponses qui n’ont rien à voir.

Types de questions dans assessmentQ : glisser dans le texte


Liste déroulante dans un texte

Autre variante du « texte à compléter dans un texte », où le participant sélectionne la bonne réponse dans une liste de choix dans le texte. Chaque liste de choix est en soi une question à choix multiples. Vous pouvez, ici aussi, ajouter des intrus pour compliquer la question.

Types de questions dans assessmentQ : liste déroulante dans le texte


Texte à corriger

Ce type de question se compose d’un texte unilingue ou d’une traduction avec des erreurs. Le participant doit identifier, corriger et éventuellement catégoriser les erreurs.

Types de questions dans assessmentQ : révision du texte


2.4. Questions sur une image

Les 5 types de questions suivants se basent sur une image aveugle.


Indiquer sur une image

Pour ce type de question, le participant indique la réponse sur une image aveugle. Il peut s’agir aussi bien d’un point (spécifique) que d’une zone (plus grande) sur l’image.

Types de questions dans assessmentQ : indiquer sur la carte


Texte à glisser sur une image

Variante du type « indiquer sur une image », où le participant glisse différents blocs de texte vers le bon point ou la bonne zone sur une image. Pour compliquer la question, vous pouvez aussi demander au participant d’indiquer lui-même la bonne place.


Image à glisser sur une image

Dans cette variante du « texte à glisser sur une image », le participant ne glisse pas du texte mais une ou plusieurs images sur une autre image aveugle. Ici aussi, vous pouvez laisser le participant déterminer lui-même le bon endroit.


Texte à compléter sur une image

Pour ce type de question, le participant complète la réponse dans un ou plusieurs champs de texte sur une image. Utilisez des lignes pour relier les champs de texte à l’image et conserver la vue d’ensemble.

Types de questions dans assessmentQ : glisser-déposer sur l'image


Liste déroulante sur une image

Variante de la « liste déroulante dans le texte », où le participant sélectionne la bonne réponse dans une liste de choix sur une image. Utilisez des lignes pour relier les listes déroulantes à l’image et ajoutez des intrus pour compliquer la question.


2.5. Questions de correspondance et de tri

Les questions de correspondance et de tri regroupent plusieurs éléments à relier ou à classer. Nous distinguons 3 types de questions de correspondance et de tri.


Éléments à glisser dans des colonnes

Dans ce type de question, le participant glisse différents éléments dans la bonne colonne. Il y a toujours au moins 2 colonnes et chaque colonne comprend au moins un élément. Ajoutez des intrus qui ne vont dans aucune colonne pour compliquer la question.

Types de questions dans assessmentQ : glisser-déposer sur la figure


Éléments à classer verticalement

Pour ce type de question, le participant classe au moins 2 éléments (étapes ou événements) dans le bon ordre. Une seule solution est possible. Ce type de question est idéal pour évaluer des connaissances de procédure.

Types de questions dans assessmentQ : ordre vertical


Éléments à relier

Variante des « éléments à classer verticalement », où le participant relie des éléments de différentes colonnes. Une des colonnes est toujours fixe et une seule solution est possible. Optez pour ce type de question si l’ordre des éléments n’a pas d’importance.

Types de questions dans assessmentQ : connecter


2.6. Autres types de questions

Abordons enfin 4 types de questions qui ne font partie d’aucune des catégories précédentes.


Étude de cas

Une étude de cas est un groupe de différentes questions, avec un seul ou différents types de questions. Le participant voit d’abord s’afficher un écran d’information, avant les questions. Dans une étude de cas, on peut facilement naviguer dans les questions et retourner à l’écran d’information.


Interprétation

Pour évaluer les aptitudes en interprétation d’un participant, vous pouvez lui faire faire un exercice d’interprétation simultanée ou consécutive. Pour l’interprétation simultanée, le participant interprète pendant que l’orateur parle. Dans l’interprétation consécutive, l’orateur arrête de parler à certains moments pour laisser le participant interpréter.

Vraagtypes en assessmentQ : interpretation


Comptabilité

Il existe de nombreux exercices pour évaluer les connaissances et aptitudes en comptabilité :

  • enregistrer des écritures du journal
  • établir des bilans
  • compléter un compte de résultats
  • établir un traitement de résultats

 

Types de questions dans assessmentQ : comptabilité

Mathématiques

Pour les examens de mathématiques, plusieurs pistes sont possibles. Soit vous évaluez l’ensemble de l’exercice, y compris les calculs intermédiaires, soit uniquement le résultat final.


3. Les atouts d’une plateforme d’examens numériques

De plus en plus d’organisations et établissements d’enseignement optent pour des examens numériques. Et ce n’est pas un hasard : tous les types de questions sont possibles dans un environnement numérique. Certaines plateformes d’examens numériques suggèrent même le type de question le plus approprié ou proposent un soutien supplémentaire pour rédiger et évaluer vos questions.

Vous trouverez ci-après les principaux atouts d’une plateforme d’examens numériques.


3.1. Structure flexible

Dans un environnement numérique, vous pouvez facilement (re)positionner des blocs de texte ou de médias. Pour une question à choix multiples par exemple, vous pouvez placer les réponses côte à côte ou l’une en dessous de l’autre.


3.2. Fichiers médias

Sur une plateforme d’examens numériques, vous pouvez facilement ajouter des fichiers médias tels que des images, du son ou des vidéos. Pour certains types de questions comme les questions à choix multiples, le « glissement dans des colonnes » ou le « classement vertical », les fichiers médias peuvent aussi faire partie des alternatives de réponse.

Un bon équilibre entre texte et médias procurera une expérience agréable et permettra un meilleur traitement de la matière d’examen. Vous pouvez en outre faire démarrer automatiquement des fragments audio et vidéo et déterminer combien de fois le participant peut lire le fragment.


3.3. Contenu externe

Outre les fichiers médias, vous pouvez aussi charger facilement du contenu externe :

  • en annexe : PDF, PowerPoint, …
  • intégré dans la plateforme : GeoGebra, Google Forms, Vimeo, …

 

Vous utilisez par exemple un plan comptable minimum normalisé (PCMN) pendant vos cours de comptabilité ? Pas de problème : chargez votre PCMN en annexe sur la plateforme d’examens numériques.


3.4. Limitations dans les questions

Dans un environnement numérique, vous pouvez introduire des limitations supplémentaires :

  • déterminer le temps qu’un participant peut passer sur une question,
  • limiter le nombre de caractères ou de mots pour une question ouverte,
  • limiter le nombre de tentatives dont dispose un participant pour lire un fichier média, répondre oralement à une question, cliquer sur une image, …
  • prévoir un nombre limité de symboles pour une question de mathématiques,
  • utiliser des masques de saisie pour définir une saisie valable.

 

3.5. Enregistrements

Les exercices par lesquels vous évaluez les aptitudes orales et de présentation peuvent être enregistrés (aussi bien en vidéo qu’en audio). Vous pouvez faire démarrer automatiquement l’enregistrement.


3.6. Mécanismes de notation et de feed-back

Un examen numérique peut être évalué rapidement et facilement de différentes manières :

  • par question (avec distinction entre une erreur et une absence de réponse),
  • par interaction dans une question déterminée (champ à compléter, case à glisser, liste de choix, …),
  • à l’aide de mots-clés dans des questions ouvertes,
  • selon le principe de la correction avec pénalité pour réponses données au hasard dans des questions à choix multiples.

 

Vous pouvez aussi donner un feed-back de différentes manières :

  • feed-back général
  • feed-back positif et/ou négatif
  • feed-back spécifique à une réponse

 

3.7. Définir le statut des questions

Enfin, avec des examens numériques, vous pouvez aussi déterminer facilement le statut d’une question :

  • brouillon
  • à réviser
  • révisé
  • approuvé (seuls les éléments approuvés peuvent être publiés)

 

Etes-vous prêt à passer aux examens numériques ?

Consultez notre liste de contrôle ou prenez un bon départ avec notre plan complémentaire en 10 étapes.

Icon-book-a-call_black

Contactez-nous

Planifiez un appel de 15 minutes avec nos experts pour discuter vos besoins. Ils seront heureux de vous aider.

A propos d’assessmentQ

assessmentQ est la plateforme d’examen en ligne par excellence pour les établissements d’enseignement, les centres d’examen et de nombreuses autres organisations. Des dizaines de types de questions, des mécanismes de notation intelligents, des rapports transparents et d’innombrables possibilités d’intégration : assessmentQ a tout pour plaire.